jeudi 26 octobre 2017

LA BALADE NATIONALE : LES ORIGINES, E. Davodeau / S. Venayre, La Revue Dessinée / La Découverte, 2017






La Revue dessinée se lance dans l’édition de BD, en partenariat avec les éditions La Découverte, peu habituées à ce type d’ouvrage !

Le projet est ambitieux, et alléchant pour tout amateur d’histoire et de BD : raconter l’histoire de France en 20 tomes, en associant à chaque fois un dessinateur et un historien. On devrait bien entendu retrouver les auteurs habitués des pages de  La Revue dessinée !

Pour ce Tome 1, c’est Etienne Davodeau (Les mauvaises gens,  Un homme est mort, Lulu femme nue, Les ignorants…) qui s’y colle, accompagné de l’historien Sylvain Venayre, élève du grand Alain Corbin (Le miasme et la jonquille, L’avènement des loisirs…), professeur à l’Université Grenoble-Alpes et spécialiste d’histoire culturelle (La gloire de l'aventure : genèse d'une mystique moderne : 1850-1940, Panorama du voyage : 1780-1920 : mots, figures, pratiques…).
Avec ce tandem de choc, la barre est déjà haute pour ce premier ouvrage de L’Histoire dessinée de la France, intitulé La balade nationale : les origines.
Durant 109 pages, ils vont revisiter les origines de l’histoire de France, ses personnages fondateurs (ou prétendument fondateurs), ses lieux et monuments emblématiques, ses manipulations et utilisations à des fins politiques…

Le Vercingétorix vu par Ernest Lavisse - exemple des fameuses gravures sur bois de bout (bloc de bois taillé par les graveurs dans l'épaisseur, et non pas dans le sens du fil, pour mieux résister à l'écrasement) - Histoire de France, cours élémentaire, 1925. "Les Romains veulent nous prendre notre pays ; il faut nous défendre. Marchons et chassons-les de la Gaule, notre patrie."

La balade nationale - page 100. Quoi ?! Le casque d'Astérix !?


Et ce sont quatre personnalités emblématiques de cette riche histoire qui nous guident dans ce tour de France : Molière, Jeanne d’Arc, Marie Curie, le général Dumas, et Jules Michelet, qui nous servira aussi de passeur et de guide au cœur de cette histoire nationale. Et en guest star : le Maréchal Pétain, mais nous ne dévoilerons pas ici la trouvaille scénaristique particulièrement drôle le concernant !

De gauche à droite : Molière, Marie Curie, Jeanne d'Arc, Michelet, le général Dumas, et Ziad ! -  La balade nationale - page 83


Carnac, bourgeois de Calais, Places de la République et de la Nation, sacre de Reims, ligne Maginot, roche de Solutré, Marseille, Lascaux, Gergovie… cette balade est plutôt animée, nos guides toujours mobiles !
Pas de didactique figée et pompeuse, le tout baigné par les paysages et les couleurs lumineux de Davodeau, et un art du docu-BD dans lequel il excelle !

En route vers Marseille ! La balade nationale- page 80


La Balade nationale est une succession d’enchaînements et de bonds spatio-temporels, quelquefois difficiles à suivre. Mais c’est aussi cette flexibilité chronologique qui fait le charme de ce premier tome. Le lecteur est sans cesse en mouvement, emporté par cette histoire complexe et riche, au milieu de ces personnages eux aussi originaires de périodes bien diverses. Le tout n’est pas dénué d’humour : seins de Jeanne, soldat inconnu virevoltant, le « de son plein gré » habilement casé, etc.

Merci Anne Hidalgo ! - La balade nationale - page 39


Un dossier consistant de 55 pages, agrémentées de dessins originaux, revient sur les personnages, les origines de la France, avant la Gaule, tours et tableaux de France, et la transmission par l’image. C’est également passionnant, tout en revenant et justifiant les choix scénaristiques. Une bibliographie pertinente et commentée conclut l’ouvrage.

Une mise en bouche réussie, on attend avec impatience la suite, Nicoby et Jeff Pourquié devant notamment officier sur les prochains volumes !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire